(Sauf indication contraire, l’information est en anglais seulement dans les sites web mentionnés.)

UN MESSAGE DE PREVENT CANCER NOW… |
Bien sûr que le cancer est un malheur, mais ce n’est pas un simple accident de parcours impossible à prévenir!
Informez-vous.

Voir également le résumé de l’étude.
Au sujet de l’étude qui a soulevé de vives critiques cliquez ici.


Énoncé de politique de l’American Public Health Association (APHA), novembre 2014
“Breast Cancer And Occupation: The Need for action”
Malgré d’abondantes preuves scientifiques des causes connues et présumées du cancer du sein, la recherche et la prévention visant à identifier et à éliminer les dangers professionnels et autres dangers environnementaux ainsi que les facteurs de risque associés au cancer du sein font toujours l’objet de trop peu d’attention. Lire l’énoncé de l’APHA.


RCCS.ca, octobre 2014
Le Réseau canadien du cancer du sein (RCCS) félicite le ministère de la Santé de l’Ontario d’avoir rapidement élargi l’accès aux nouveaux traitements pour le cancer du sein métastatique dans la province. Lire l'article.
 


Los Angeles Times, 3 septembre 2014
Trop de femmes atteintes de cancer du sein sacrifient trop de seins en santé pour trop peu de bienfaits, selon une nouvelle recherche.

Voir également 14 février 2011
Les mammographies annuelles de dépistage pour les femmes âgées de 40 à 59 ans ne diminuent pas la mortalité due au cancer du sein, même si elles augmentent la probabilité d’un diagnostic, selon une étude à long terme touchant près de 90 000 Canadiennes.
 


Les médecins tardent à adopter des traitements de radiothérapie moins coûteux et plus rapide pour le cancer du sein
La radiothérapie pour le cancer du sein pourrait prendre moins de temps et coûter moins cher pour bon nombre de femmes, mais les médecins ne mettent pas en pratique ce savoir, constate une étude.


De la National Public Radio aux É.-U.
Qu’est-ce qui cause le cancer du sein? Ces familles veulent aider à trouver la réponse.

De 5 à 10 pour cent de l’ensemble des cas de cancer du sein seulement seraient attribuables aux gènes de susceptibilité au cancer. La famille Singleton et des milliers d’autres familles participent actuellement à une étude pour vérifier la théorie selon laquelle l’exposition environnementale in utero pendant la grossesse pourrait expliquer certains des cancers du sein.
 


Du Center for Public Integrity, invité à la nouvelle émission radio “Reveal“[revealnews.org]du Public Radio Exchange (PRX)
L’EPA d’Obama manque à son engagement de séparer la politique de la science dans le dossier des substances chimiques toxiques

Certains des constats de l’EPA visaient des produits chimiques auxquels nous sommes tous exposés. Le formaldéhyde se trouve dans nos placards de cuisine et dans nos tapis. L’arsenic est dans notre eau potable et dans le riz. Les scientifiques de l’EPA avaient conclu que ces deux cancérogènes étaient plus meurtriers qu’on ne le pensait jusque-là. Pourtant, officiellement, l’agence ne peut ni en parler ni prendre de mesures à cet égard. Pour en savoir plus.
 


Également de revealnews.org, un court métrage
A Brief History of the Modern Strawberry
Des céréales à la crème glacée aux cocktails, on semble servir les fraises avec n’importe quoi. Il n’en a pas toujours été ainsi. De nos jours, les Américains mangent quatre fois plus de fraises qu’il y a 40 ans. Ce film d’animation image par image explique comment des astuces publicitaires, conjuguées à l’emploi de certains pesticides, ont contribué à rendre ce petit fruit rouge juteux largement disponible et bon marché. L’utilisation de ces substances chimiques comporte cependant des coûts cachés. Pour en savoir plus.
 


De Barbara Mintzes et Joel Lexchin
Les médicaments sur ordonnance peuvent entraîner tant d’immenses bienfaits pour la santé que des torts considérables. Ils sont trop importants qu’on laisse circuler à leur sujet des informations erronées qui en promeuvent des usages dangereux et inefficaces. La santé de la population canadienne doit être mieux protégée. Pour en savoir plus.
 


Test de zinc prometteur pour le dépistage précoce du cancer du sein
Selon une nouvelle étude, il pourrait être possible de déceler les signes précurseurs de cancer du sein en mesurant les changements dans les isotopes de zinc.
 


D’une étude chez les souris
Viande rouge et cancer : a-t-on découvert un mécanisme?
Pour en savoir plus.
 


Premiers pas prometteurs vers un vaccin contre le cancer du sein
L’étude a pris la forme d’un essai de phase 1 à petite échelle visant à évaluer l’innocuité du vaccin. Quatorze patientes atteintes de cancer métastatique du sein (un cancer qui s’est propagé à d’autres parties du corps), et dont les tumeurs exprimaient la mammaglobine-A, furent vaccinées. Pour en savoir plus.
 


Inquiétudes soulevées par les radiations des appareils sans fil
Reportage à CTV sur la conférence de presse de C4ST du 9 juillet, diffusé le 14 juillet 2014 : Frank Clegg de C4ST explique pourquoi Santé Canada n’obtient pas la note de passage pour sa dernière révision du Code de sécurité 6 pour avoir passé sous silence plus de 130 articles scientifiques établissant un lien entre les radiations des appareils sans fil et les changements biologiques dans les cellules humaines. Visionnez la conférence de presse.
Voir également Frank Clegg de C4ST à Canada AM.


Du Environmental Health Trust (EHT) des É.-U.
Adoptez une proclamation sur la protection contre les radiations des réseaux sans fil dans votre ville
(à vous, Canada!)
Un peu partout dans le monde, les populations soulèvent des préoccupations au sujet de l’innocuité des téléphones cellulaires et autres appareils sans fil. Vous pouvez faire partie de ce mouvement! Adopter une proclamation est une excellente façon de sensibiliser la population à cet enjeu et ne requiert pas de changement législatif. N’hésitez pas à porter cette problématique à l’attention de vos élus municipaux et invitez-les à adopter une Proclamation sur l’innocuité des téléphones cellulaires et autres appareils sans fil et à désigner un Mois de la sensibilisation aux téléphones cellulaires.

L’Environmental Health Trust appelle à une utilisation sécuritaire de la technologie
Les recherches en cours démontrent que les ondes magnétiques émises par les téléphones cellulaires peuvent être nocives tant pour les hommes que pour les femmes. Offrez-vous un répit : mettez de côté vos appareils pendant quelques heures.


ENVIRONMENTAL HEALTH TRUST
Lien vers une discussion vidéo à laquelle participe Devra Davis, Ph. D., MSP, et qui révèle les détails diaboliques savamment dissimulés dans les avertissements des manufacturiers au sujet du rapport entre, d’une part, l’usage des téléphones cellulaires et l’exposition aux réseaux sans fil et, d’autre part, le cancer du sein et le celui de la prostate.

Voir également Devra Davis, Ph. D. : Legal But Lethal: Cell Phone Radiation
En dépit de la croissance phénoménale du nombre d’appareils de transmission sans fil, nous n’avons pas les ressources nécessaires pour en étudier l’impact de manière systématique. Il ne faut pas confondre absence de recherche sur les impacts des radiations des appareils sans fil pour la santé et l’environnement et preuve de leur innocuité.  


L’Environmental Working Group (EWG) continue d’améliorer ses bases de données interrogeables sur les ingrédients présents dans les produits de soins personnels et dans les aliments. Informez-vous sur la manière dont les consommateurs ont amené AVON à retirer de ses produits le triclosan, une substance chimique antibactérienne.

Voir également la base de données Food Scores de l’EWG, dans laquelle le score le plus bas représente le choix le plus intelligent! L’EWG emploie trois facteurs pour attribuer un score aux aliments : la valeur nutritive, la présence d’ingrédients préoccupants et le degré de transformation.
 


Critique du livre The War on Bugs de Will Allen
The War on Bugs documente l’empoisonnement systématique et persistant dont font l’objet les populations humaines depuis plus d’un siècle, habituellement sous prétexte de progrès. Lire la critique.
 


Un pas dans la bonne direction
Évoquant les inquiétudes pour la santé et l’environnement, le premier ministre du Québec, Phillipe Couillar  d  , a annoncé qu’il n’    y aurait pas d’exploitation de gaz de schiste dans sa province. La veille, le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement du Québec avait publié un rapport concluant que l’extraction du gaz naturel des formations de schiste le long du fleuve Saint-Laurent comportait trop de conséquences négatives potentielles pour l’environnement et la société. Lire l'article.
 


Communiqué de presse annonçant un NOUVEAU FILM
Le film de Ken Burns, Cancer: The Emperor Of All Maladies, sera diffusé en première sur PBS du 30 mars au 1er avril 2015.
Lire le communique de presse.

Voir également la critique de livre par le Dr Jack Antel, dans in ACS-Qc en ligne : The Emperor of All Maladies: A Biography of Cancer de Siddhartha Mukherjee